La lecture m’accompagne et me nourrit au quotidien depuis l’enfance. Partager les ouvrages qui m’ont touchée intéressée amusée scotchée ou bouleversée est un plaisir supplémentaire. Et un tremplin vers le partage intime et ultime : l’écriture, qui m’anime et me passionne tout autant.

22 mai 2013

Life, de Keith Richards

« Life » de Keith Richards 

900 km de route ont eu raison du pavé de 643 pages de Keith Richards (édité chez Robert Laffont et en poche chez Point).
 
La cool attitude de ce monsieur lui a permis de traverser mille vies mais a un peu plombé l’ambiance du bouquin. De galères en succès fulgurant avec les Rolling Stones, en passant par la drogue et la rage policière, il y a pourtant matière ! Ne parlons plus du langage originel probablement intraduisible.

Ce qu’il manque en fait, c’est l’interactivité. La culture musicale du rocker et le nombre insensé de ses rencontres est difficile à suivre et on a une furieuse envie de cliquer sur les noms et les chansons pour en profiter vraiment.

L’autre sujet avec lequel Keith Richards ne plaisante pas du tout, c’est la nourriture, en particulier sa recette préférée : les saucisses-purée. Voici un aperçu de ce qu’il entend par là : il commence par faire frire des oignons et du bacon puis y ajoute des saucisses. Il fait ensuite bouillir des pommes de terre avec du vinaigre, des oignons coupés (et pourquoi pas des carottes et des petits pois) qu’il réduit ensuite en purée. En accompagnement, la sauce anglaise HP est une obligation. Heureusement, il doit avoir un métabolisme d’enfer.
La scène du mariage de sa fille (racontée par Kate Moss) où il tente de passer au sabre un invité ayant piqué ses oignons verts est épique !!
 

Si vous aimez les biographies de rockers, en voici 2 incontournables :
- Barry Miles et Paul McCartney « Many years from now, les Beatles, les sixties et moi », paru chez Flammarion.

Deux histoires d’ados musiciens ayant monté un groupe avec des copains, devenus des légendes du rock.
Et retrouvez ici d'autres idées pour les fans des Beatles.