La lecture m’accompagne et me nourrit au quotidien depuis l’enfance. Partager les ouvrages qui m’ont touchée intéressée amusée scotchée ou bouleversée est un plaisir supplémentaire. Et un tremplin vers le partage intime et ultime : l’écriture, qui m’anime et me passionne tout autant.

7 sept. 2015

Et je danse, aussi, d'Anne-Laure Bondoux et Jean-Claude Mourlevat

Échangeant par mail, les deux auteurs donnent vie à une correspondance entre un prix Goncourt et une lectrice. L'écriture en attente de l'un rencontre la vie en attente de l'autre. Les secrets se dévoilent peu à peu et l'histoire donne confirmation que si la parole libère le cœur, c'est uniquement en temps et en heure. 
En ouvrant "Et je danse, aussi" on est tenté de lire tout le temps, partout, en douce devant son écran, dans le métro, au petit déj' et sous la couette, sans s'arrêter avant de l'avoir terminé.

La forme originale de l'écriture-surprise à deux mains s'oublie tant le récit est fluide. Un livre attachant, doux à découvrir, prenant dès les premières phrases. Il redonne l'espoir de l'échange entre 2 inconnus dans nos vies cloisonnées, l'espoir en l'écrit, les lettres construites, les mots bien choisis, en la littérature au quotidien, en somme.

Merci à Véronique de l'avoir présenté en coup de cœur sur son blog SaKartonn.

En complément, découvrez et faites découvrir à vos enfants les œuvres de Jean-Claude Mourlevat, en particulier la très jolie Rivière à l'envers dont je vous ai parlé sur ces pages il y a quelques mois.