La lecture m’accompagne et me nourrit au quotidien depuis l’enfance. Partager les ouvrages qui m’ont touchée intéressée amusée scotchée ou bouleversée est un plaisir supplémentaire. Et un tremplin vers le partage intime et ultime : l’écriture, qui m’anime et me passionne tout autant.

23 oct. 2013

Et puis, Paulette..., de Barbara Constantine

Un si joli roman ...
Pourtant, il commence par attaquer de front les relations intergénérationnelles. Avec les mots qu'il faut. L’écrivain ajoute un peu de solitude, une dose de tristesse, divers grands et petits maux, sur fond de campagne et de vieillesse plus ou moins avancée. Si.
Et, là, surprise, même pour les personnages, l'autodérision fait surface, le hasard amène l'entraide, et la complémentarité se marie avec les bonnes idées.

Beaucoup d'humour et de simplicité font la magie de cette histoire que l'on regrette de terminer. Rythmée par de très courts chapitres et animée par la subjectivité des personnages. La rencontre entre des papys, des mamies et grand-mamies, deux enfants, deux étudiants, un père et son fils, plein d'animaux rigolos, et une invitée surprise. 263 pages de plaisir.