La lecture m’accompagne et me nourrit au quotidien depuis l’enfance. Partager les ouvrages qui m’ont touchée intéressée amusée scotchée ou bouleversée est un plaisir supplémentaire. Et un tremplin vers le partage intime et ultime : l’écriture, qui m’anime et me passionne tout autant.

16 sept. 2016

Le Rendez-vous, Rien de grave, Mauvaise fille et La Gaieté, de Justine Lévy

Le Rendez-vous
Dans ce premier livre, entre les lignes se découvre l'auteur, le chaos de son enfance, l'étrangeté de sa famille, les liens, la violence,  l'amour pourtant. L'histoire remaniée par l'écrivain est écrite avec âpreté et courage.

Rien de grave
Dans l'autofiction troublante, le lecteur se laisse porter par ce mélange histoire personnelle / digression. Chez Justine Lévy, le vécu enrichit le texte, la réflexion mûrie par le recul avance la théorie ironique du titre.
Le style rapide, sobre, moderne et percutant donne de la légèreté aux longues phrases, aux sujets (l'addiction, la fin du mariage, la maladie de la mère) ne l'étant absolument pasSes formules franches et spontanées ont quelque chose de très enfantin, à la fois drôle, attachant, un peu triste.
De toutes ces épreuves, l'auteur (ou son personnage) encaisse la fatalité et l'on admire sa résilience. Une belle analyse et une leçon de vie, dont on devine la suite dans "Mauvaise fille".

Mauvaise fille
La vie de la mère, vraie, fausse, brodée ou inventée est un roman à elle seule. La beauté et la folie cohabitent, la joie et la peine, la liberté et les carcans.
La maternité touche l'héroïne alors que l'existence de sa mère se termine.  De sa rage, de sa tristesse, elle tire la force de dire ce que l'on pense parfois sans oser l'exprimer
Avec humour et lucidité. Et beaucoup d'amour.

La gaieté
Dans La gaieté, Louise, le personnage, embrasse le défi de laisser la tristesse derrière elle pour vivre pleinement sa vie de famille.
Un retour en arrière sur des évènements oubliés, occultés, sera nécessaire pour tirer un trait sur un passé fantasque parfois grave, parfois effrayant.

Au fil des livres de Justine Lévy, on espère sa vie plus douce, tout en espérant qu'elle continue à écrire, à dire les choses comme elles sont, à exprimer la vie.

J'ai adoré chacun de ces livres, tous dévorés d'une traite.

Le Rendez-vous
Rien de grave
Mauvaise fille *
La gaieté
Aux éditions Livre de Poche.

* Porté à l'écran par Patrick Mille, compagnon de Justine Lévy, Mauvaise fille est un très beau film aux acteurs formidables : Izia Higelin, Patrick Dupont, Carole Bouquet et Bob Geldolf.